PIEGE PYRALE DU BUIS Agrandir l'image

PIEGE PYRALE DU BUIS

Piège à phéromones contre la Pyrale du buis : efficace et respectueux de l'environnement.

Plus de détails

+ Plus de détails

269962

Voir les conditions de livraison

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 50 points de fidélité. Votre panier totalisera 50 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,50 €.


50,96 € TTC

En savoir plus

Piège phéromones contre Pyrale du buis.

Pyrale du buis traitement naturel pourrait être le deuxième nom de ce piège à phéromone développé en collaboration avec l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique).
Ce kit assure 6 mois d'efficacité (piège réutilisable ensuite, il suffit de racheter des recharges en phéromones).
La pyrale du buis (Cydalima perspectalis) est un papillon originaire d'Asie, introduit accidentellement en France probablement vers 2005, et qui cause depuis des ravages sur le buis, espèce à laquelle cette espèce est inféodée.
C'est une problématique d'importance en France du fait du nombre élevé de plantations de buis dans les jardins "à la française", ce végétal étant le plus utilisé avec l'if pour l'art topiaire.

La lutte chimique donnant peu de résultat, la recherche s'est orienté ces dernières années vers des solutions biologiques, dont le piégeage.
Le principe de ce piège est simple et efficace : les phéromones attirent les papillons mâles qui de ce fait, ne sont plus disponibles pour la reproduction, ce qui limite alors les populations de ravageur.

Il faut savoir que la pyrale du buis est en activité d'avril à fin octobre, avec un pic de mi-juillet à fin septembre selon les années. Du fait de la brièveté d'un cycle (environ 45 jours), jusqu'à 3 générations peuvent se succéder par an, augmentant ainsi la nocivité de cette espèce !

Mode d'emploi :

  • avant d'installer le piège, il est important d'inspecter vos buis pour vous assurer qu'il n'y a pas déjà d'infestation : si une infestation est constatée, couper les branches touchées, et retirer les insectes à la main
  • positionner le piège en début de saison (avril, et en tout état de cause, avant le premier vol) pour attirer et capturer les premiers individus mâles pour limiter les accouplements, ou en cours de saison pour évaluer le niveau d'infestation (mais il est alors trop tard pour avoir une action réductrice sur les dégâts)
  • si présence de chenilles vertes (dévorant les feuilles), les traiter avec un insecticide curatif avant de repositionner le piège
  • renouveler les phéromones 3 mois après la première installation du piège

L'utilisation sans eau permet d'effectuer un piégeage propre. Le piège permet la surveillance jusqu'à 180 m² ou 200 m linéaires dans des conditions d'infestation normales.
A la fin de la saison, retirer et nettoyer le piège pour réemploi l'année suivante (piège réutilisable pendant 5 ans, racheter des seringues recharge).
Jeter l'emballage et les seringues dans la poubelle ménagère.

La boîte contient 1 piège et 2 seringues de phéromones (jusqu'à 180 m² surveillés).
Composition des seringues : 1 ml d'une formulation adhésive contenant 4 mg de phéromones sexuelles d'insectes : (Z)-hexadec-11-enal, (E)-hexadec-11-enal

Avis

Accessoires