MASTIC CICATRISANT PHYTOPAST G

Mastic cicatrisant Phytopast G souple (pour greffe et cicatrisation).

Plus de détails

+ Plus de détails

248218

Voir les conditions de livraison

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 13 points de fidélité. Votre panier totalisera 13 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,39 €.


13,07 € TTC

En savoir plus

Mastic cicatrisant Phytopast G.

Phytopast G est un mastic souple, polyvalent et prêt à l’emploi, à appliquer comme cicatrisant ou comme mastic à greffer (greffage/surgreffage).
L’écorce de substitution ainsi obtenue protège les plaies contre les agressions diverses comme le développement de maladies cryptogamiques (telles que le chancre).

Mode d'emploi :

  • de couleur kaki, ce mastic s'applique à froid, au pinceau, sans aucune préparation préalable (viscosité constante à partir de 1°C)
  • il peut se diluer dans 5 à 10% d'eau maximum pour faciliter le traitement des plaies de rabattage avant greffage
  • Phytopast G doit être appliqué immédiatement après la taille ou le curetage des chancres : la barrière physique préventive obtenue sur des plaies fraîches empêchera la pénétration de nombreux champignons et leur colonisation des tissus végétaux profonds

Phytopast G s'utilise sur arbres fruitiers et d'ornement, vigne et plants de tomates (en production professionnelle).

Avantages :

  • très facile d’application, il s’emploie à froid et reste souple
  • en utilisation pour le greffage :  sans risques de brûlures ni de l’applicateur ni des greffes, en comparaison avec l’utilisation de cires traditionnelles
  • l’huile contenue dans sa formulation facilite la formation du bourrelet cicatriciel
  • ne craquelle pas grâce à sa composition en résine de synthèse et d’huiles végétales
  • ne coule pas lors de l’application sur des plaies verticales, même appliqué sur un support humide
  • efficace 1 à 3 mois en fonction de la croissance du végétal

Précautions à prendre pour le traitement des chancres :

  1. cureter soigneusement la plaie en éliminant les parties mortes ou atteintes par la maladie         
  2. lorsque le support est rendu sain, appliquer sur la plaie une couche de Phytopast G au pinceau, en n’hésitant pas à déborder sur l’écorce


AMM 2060045 ; PROTECTA ; 3,5 % d'huile végétale + 34 % de résines

Avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Articles du blog en relation