HOUSSE D'HIVERNAGE Agrandir l'image

HOUSSE D'HIVERNAGE

Housse d'hivernage pour plante : pack de 2 housses.

Plus de détails

+ Plus de détails

263502

Voir les conditions de livraison

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 17 points de fidélité. Votre panier totalisera 17 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,51 €.


17,03 € TTC

En savoir plus

Housse d'hivernage.

Ces housses d'hivernage (lot de 2 unités) vous permettront d'abriter dans les climats froids vos plantes sensibles, telles que laurier rose, agrume, arbustes méditerranéens  ou autres.
Elles sont fabriquées en polypropylène (PE) non tissé, un matériau bien connu des professionnels de la production végétale (maraîchers, horticulteurs, pépiniéristes).
Ils l'utilisent en effet sous forme de rouleaux de grandes dimensions directement sur leurs planches de cultures.

Le PE utilisé ici a un grammage élevé : 50 g/m² (par comparaison, celui employé par les professionnels cités fait en général 30 voire même 17 g/m² ; un 30 g/m² permet de gagner environ 2,5°C et surtout coupe du vent et des intempéries).
Perméable à l'air et à l'humidité, laissant passer la lumière, la housse en non tissé laisse respirer la plante et peut être laissée en place pendant toute la période de gel.

Traitée anti-UV, elle est réutilisable pendant plusieurs hivers.
Un grip sur toute la hauteur permet de plus sa mise en place sans risque de l'abîmer, tandis qu'un cordon à la base permet le serrage pour bien la maintenir en place.
Ainsi emmitouflée, votre plante sera protégée du vent et de la grêle, ainsi que du froid.

ATTENTION : une plante très gélive ne résistera évidemment pas à -15°C ainsi, il faudra la rentrer sous abri en cas de grand froid !
En revanche, si vous possédez un tunnel (si possible recouvert d'une bâche en film thermique), cette housse pourra apporter une protection supplémentaire ponctuelle en cas de grand froid.

Gardez en tête qu'il est difficile d'estimer la résistance au froid d'une plante car ceci dépend de très nombreux facteurs :

  • l'âge de la plante : plus elle est jeune, plus elle sera sensible ; une plante ligneuse dont le bois a pu durcir résistera mieux que s'il est encore vert, c'est pourquoi il est utile de soumettre la plante à un froid léger avant de l'abriter afin de l'endurcir...
  • la variété : chez les rosiers-roses par exemple, il y a une forte amplitude avec des variétés d'origine sub-tropicale qui résistent à peine sur la Côte d'Azur (ex : 'Petite Pink') et d'autres capables de résister dans le grand ouest et même au-delà (ex : 'Géant des batailles', 'Soleil Levant'...)
  • une plante en pot sera plus exposée que la même en pleine terre : c'est logique, le sol en place joue un rôle de volant thermique alors que dans un pot, les racines sont exposées de partout au froid
  • l'hygrométrie ambiante : un froid sec est souvent mieux supporté, surtout par les méditerranéennes qui détestent en général l'humidité hivernale
  • la façon dont le froid arrive : si la température baisse progressivement, c'est moins dangereux qu'un froid survenant brutalement (idem pour la phase de redoux)
  • l'exposition au vent : le froid ressenti est plus important pour les humains par temps venteux, c'est la même chose pour les plantes...
  • etc etc etc...

Il faut donc vous faire votre propre expérience mais rentrez à l'intérieur les plantes vraiment fragiles (Hibiscus, Datura, Streptosolen...) !
Les Pittosporums, grenadiers, lauriers-roses... peuvent se contenter d'une housse la plupart du temps (en tenant compte de ce qui précède).

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
HOUSSE D'HIVERNAGE

HOUSSE D'HIVERNAGE

Housse d'hivernage pour plante : pack de 2 housses.