Catalogue

Fabricant
Suivez-nous sur Facebook

Vos avantages client

 Devenez fan de notre page Facebook et bénéficiez de 6,00 € de remise !


 Parrainez jusqu'à 5 amis, à leur première commande, ils bénéficieront chacun d'un bon de remise immédiate de 5€, et vous recevrez vous-même un bon de remise de 5€ à valoir sur votre prochaine commande.

Paillages massif 

Le paillage est une technique ancienne initialement pratiquée par les producteurs mais qui trouve parfaitement sa place au jardin d'ornement pour les massifs de plantes.
Cela permet en effet de limiter l'apparition et la croissance d'herbes indésirables, et donc d'éviter la corvée du désherbage et la concurrence hydrique pour les plantes d'orneme...

Le paillage est une technique ancienne initialement pratiquée par les producteurs mais qui trouve parfaitement sa place au jardin d'ornement pour les massifs de plantes.
Cela permet en effet de limiter l'apparition et la croissance d'herbes indésirables, et donc d'éviter la corvée du désherbage et la concurrence hydrique pour les plantes d'ornement.
Un paillis protège aussi la structure du sol contre la force de la pluie, retient l'humidité autour des racines en évitant notamment l'évaporation de celle-ci.
Enfin, c'est un atout esthétique pour le jardin.

On peut utiliser des toiles synthétiques mais guère écologiques, il vaut mieux opter pour des matériaux naturels biodégradables, soit sous forme de toiles eux-aussi, soit sous forme de granules ou fibres fluides à étaler.
Enfin, un paillage minéral nécessite de déplacer des sacs lourds mais donne un résultat final très décoratif et complètement durable.

Détails

Sous-catégories

  • Paillage naturel en...

    Les paillages biodégradables sont en général fabriqués à base de matières naturelles telles que le jute, le chanvre, le coco etc...
    Ils sont efficaces et se dégradent bien, leur insertion esthétique dans le paysage  est plus ou moins bonne et leur poids est en général élevé.

    Depuis quelques années, on voit apparaître de nouvelles solutions, reprenant le principe de la toile tissée mais à base de PLA (polymère à base de maïs).
    L'intérêt est d'allier la biodégradabilité des paillages naturels et la légèreté ainsi que la facilité de pose des toiles synthétiques.

    Chez Produjardin, nous vous offrons le choix entre les deux !

  • Paillage minéral

    Le paillage minéral fait intervenir différents matériaux. Ce peuvent être des pierres naturelles, des ardoises ou des briques pilées, de la pouzzolane...
    Il ont tous un intérêt décoratif plus ou moins prononcé et permettent aussi d'éviter la pousse d'herbes indésirables.

    Mais leur utilité va au-delà, puisqu'en plus, ils protègent le sol contre les impacts de gouttes de pluie (très néfastes dans les sols dits "battants", dont la surface se "glace", c'est à dire forme une croûte plus ou moins imperméable et donc néfaste aux racines des plantes).
    Enfin, certains d'entre eux ont un rôle de régulateur thermique en emmagasinant la chaleur de la journée pour la restituer la nuit (ce qui permet par d'implanter des plantes méditerranéennes dans des zones plus au nord).

  • Toile synthétique

    La toile de paillage synthétique est une toile tissée avec des bandelettes de matière plastique (polypropylène). Les métiers à tisser permettent de produire de grandes largeurs sur une longueur illimitée (coupées ensuite à 100 m en général pour constituer des bobines transportables manuellement).

    Elle présente l'avantage d'être solide, durable (plusieurs années), légère au mètre carré et facile à mettre en place. Disponible en couleur verte ou marron, son intégration paysagère est moyenne mais elle disparaît vite sous la végétation des plantes dont elle favorise la croissance.
    En effet, elle permet d'éviter la concurrence des herbes indésirables et retient la fraîcheur au pied des plantes.

    Son principal défaut est de ne pas être biodégradable et donc de générer des déchets.

  • Paillages naturels...

    Les paillages naturels fluides sont des granules ou fibres issus de végétaux et destinés à être étalés au sol.
    Leur origine naturelle explique qu'ils finissent par se dégrader dans le sol à plus ou moins longue échéance.
    Non seulement ils ne polluent donc pas, mais en plus ils ont une action nourrissante vis à vis du sol en jouant un rôle d'amendement organique.

    Leur couleur est plus ou moins claire ou foncée, il faut donc les choisir en fonction des massifs de plantes pour créer des associations harmonieuses avec les feuillages et les floraisons.
    Simple à mettre en place, ils sont efficaces contre les herbes indésirables, à condition d'en étaler une épaisseur suffisante.

    Idéalement il est bon de délimiter les massifs avec des bordures acier qui évitent ainsi la dispersion des paillages les plus fluides (certains comme les coques de cacao forment une croûte en surface et restent donc en place même en situation ventée).

par page
Résultats 1 - 12 sur 18.
Résultats 1 - 12 sur 18.