Catalogue

Fabricant
Nombres de voies/sorties
Diamètre (mm)
Voltage
Diamètre (pouce)
Suivez-nous sur Facebook

Vos avantages client

 Devenez fan de notre page Facebook et bénéficiez de 6,00 € de remise !


 Parrainez jusqu'à 5 amis, à leur première commande, ils bénéficieront chacun d'un bon de remise immédiate de 5€, et vous recevrez vous-même un bon de remise de 5€ à valoir sur votre prochaine commande.

Arrosage gazon 

L'arrosage du gazon est souvent une nécessité pour obtenir une belle pelouse et éviter qu'elle ne grille à chaque été, ou qu'elle perde en esthétique dans le cas de mélanges résistants au sec.
Dans les régions naturellement humides, un simple matériel manuel peut suffire à des appoints (arroseur sur trépied, ou arrosage à la lance).
Ailleurs, un a...

L'arrosage du gazon est souvent une nécessité pour obtenir une belle pelouse et éviter qu'elle ne grille à chaque été, ou qu'elle perde en esthétique dans le cas de mélanges résistants au sec.
Dans les régions naturellement humides, un simple matériel manuel peut suffire à des appoints (arroseur sur trépied, ou arrosage à la lance).
Ailleurs, un arrosage automatique enterré donnera les meilleurs résultats.
Ce type d'installation est assez simple à réaliser si on s'y prend avant de semer une pelouse.
Il faut un programmateur arrosage alimenté par le secteur, duquel on tire du câble résidentiel pour envoyer les signaux électriques aux électrovannes, placées dans un regard.
Les électrovannes sont montées en nourrices avec des raccords Lura, et permettent à l'eau de circuler dans des tuyaux PEHD enterrés jusqu'aux arroseurs escamotables (turbines ou tuyères).
Ceux-ci sont alimentés en eau via des raccords Blue Lock et des colliers de prise en charge fixés aux tuyaux PEHD.

Les étanchéités sont assurés par du téflon, ou mieux, du Loctite racordetanch, et une purge automatique permet de vidanger l'installation entre deux arrosages (et d'assurer ainsi la protection contre le gel en hiver).

Détails

Sous-catégories

  • Arroseurs turbines

    Une turbine d'arrosage est un arroseur rotatif destiné à être enterré parmi la pelouse, afin de ne pas gêner la tonte.
    Que vous choisissiez un arroseur Rain Bird ou Toro, sachez que par rapport aux tuyères, les turbines ont une portée supérieure, donc à surface équivalente, il en faut moins.
    En contrepartie, elles nécessitent plus de pression et du fait de l'arrosage rotatif, la puissance latérale du jet peut coucher des hampes florales si l'arrosage empiète sur un massif.

    Les turbines à usage résidentiel sont essentiellement à base 1/2 pouce ou 3/4 pouce (selon le montage souterrain réalisé).
    Il est important de connaitre les caractéristiques essentielles telles que le débit et la pression de fonctionnement nécessaire pour déterminer le nombre maximum d'arroseurs à mettre en place sur une même ligne d'eau, selon l'alimentation dont on dispose.
    Bien souvent, il faut sectoriser car on ne peut pas tout arroser d'un coup (prévoir une électrovanne par secteur, relié au programmateur central).
    La portée permet de décider de l'implantation tout en respectant un chevauchement minimum pour éviter les zones sèches (une vis brise-jet permet d'influer sur la portée).

    Les turbines sont en général fournies avec un jeu de buses qui permet de s'adapter plus ou moins à la configuration de la parcelle.
    Mais l'idéal est la possibilité de régler l'arc de cercle arrosé pour gérer correctement le périmètre et éviter de gaspiller l'eau hors zone à couvrir.

  • Arroseurs tuyères

    Les tuyères sont destinées à l'arrosage enterré pour pelouse, de façon à laisser la surface libre pour la tonte.
    Comme dans le cas des turbines, la pression de l'eau fait sortir le piston du corps de la tuyère sur une certaine hauteur pour que la buse puisse délivrer le flux d'eau.
    La hauteur est exprimée en pouces (1 pouce = 2,54 cm, arrondis à 2,5, d'où par exemple Rain Bird 1806 = 6 pouces = 15 cm).

    Ces arroseurs escamotables ne sont pas rotatifs, le jet se forme en parapluie plus ou moins ouvert selon le réglage de la buse.
    L'arrosage est ainsi plus doux que dans le cas d'une turbine (pas d'effet de "claque" latérale) et nécessite moins de pression d'entrée.
    En revanche, la portée est moindre, il faut donc installer plus d'arroseurs à surface équivalente.

    Selon les modèles, la buse est fournie ou pas, dans ce dernier cas, il faut la choisir selon ses caractéristiques techniques (notamment portée, en fonction de la zone à arroser).

  • Materiel pour arrosage...

    L'arrosage automatique pour une pelouse est en général un arrosage enterré pour pouvoir passer la tondeuse facilement et sans gêne.

    Entre le programmateur et les électrovannes en amont, et les arroseurs (turbines ou tuyères) en aval, vous aurez besoin de tuyaux PEHD et de raccords à compression pour le transport de l'eau.
    Mais cela ne suffit pas, et vous trouverez donc tout le reste dans cette rubrique !
    En effet, il faut prévoir des regards pour abriter des électrovannes, celles-ci étant connectés sur le réseau via des raccords Lura qui vous permettront de confectionner des nourrices.
    Vous aurez aussi besoin de câble dit résidentiel pour les branchements électriques des électrovannes.
    Pour alimenter les arroseurs depuis le tuyau PEHD, il faudra poser un collier de prise en charge, puis les éléments Blue Lock (raccords et tuyau flexible) feront la jonction entre les deux.

    Du téflon ou du Racoretanch Loctite éviteront les fuites. Il ne restera plus qu'à installer une purge automatique pour que le circuit enterré puisse se purger quand il n'est pas en fonctionnement.

  • Arrosage manuel gazon

    L'arrosage manuel du gazon ne peut pas remplacer une installation automatique là où les besoins en arrosage sont réguliers et importants, soit dans une bonne partie de la France tout de même, si on souhaite avoir une pelouse verte toute l'année !
    C'est donc une option à réserver en appoint dans les régions naturellement humides (un arroseur sur trépied au bout d'un tuyau jaune suffira à apporter le complément nécessaire).

    Ou alors, lors du semis du gazon, on pourra ainsi mieux doser l'apport d'eau qu'en programmant l'arrosage automatique (en insistant plus sur les zones qui sèchent plus vite).
    L'arrosage manuel au pistolet ou à la lance est dans ce cas très précis. Il suffit d'un dérouleur et d'un tuyau Super Tricoflex pour faire du bon travail.
    Vous trouverez ici tous les types de raccords nécessaires (rapide, express, laiton traditionnel) ainsi que les colliers de serrage.

  • Tuyau pehd, raccords,...

    Le tuyau PEHD en couronnes (rouleaux) est le matériel obligatoire pour réaliser toutes les amenées d'eau, de la source (eau de ville ou forage) aux arroseurs.
    Il est en général enterré pour réaliser des installations d'arrosage automatique (pelouse, massifs floraux ou d'arbustes).
    Les deux diamètres les plus courants en arrosage résidentiel sont le 25 et le 32.

    Des raccords à compression permettent de réaliser toutes les jonctions nécessaires (tés, coudes, manchons etc...).
    Des vannes à boisseau (ou quart de tour) permettent d'isoler des secteurs dans le cas où on ne dispose pas d'un programmateur et d'électrovannes.

  • Programmateurs et...

    Rien ne vaut un arrosage automatique pour avoir un beau gazon ! Inutile de s'en remettre au ciel, la météo est bien trop capricieuse pour espérer avoir de l'eau régulièrement...
    Un programmateur arrosage permet d'enregistrer des cycles plus ou moins élaborés, par jours, avec une durée au choix, modifiable par ajustement saisonnier etc...Il est judicieux d'y adjoindre un pluviomètre afin d'éviter d'arroser inutilement par jour de pluie !

    Les programmateurs disposent de 4, 6 ou plus de voies pour arroser autant de secteurs.
    Il suffit d'installer une électrovanne par ligne d'eau pour obtenir un arrosage facile à moduler selon les besoins.A noter que certains modèles basiques fonctionnant sur pile sont mono-voie, et se fixent directement sur un robinet ou en déporté dans un regard.

  • Pompes doseuses gazon

    Une pompe doseuse permet d'incorporer un engrais liquide dans le réseau d'arrosage.
    Le principe de fonctionnement est entièrement hydraulique (pas d'électricité), l'eau traverse la pompe qui aspire dans un récipient l'engrais et en injecte une dose dans un volume d'eau.
    Le réglage de la concentration se fait de façon très précise grâce à une molette.

    Bien que l'engrais liquide pour gazon soit peu utilisé par les particuliers, Produjardin vous donne la possibilité d'y recourir avec cette pompe Dosatron très fiable.

par page
Résultats 1 - 12 sur 85.
Résultats 1 - 12 sur 85.